Ce qu’il faut savoir sur les cigarettes électroniques

Destinée aux personnes qui tentent d'arrêter de fumer, la cigarette électronique est de plus en plus populaire. Bien qu'elles soient relativement nouvelles sur le marché du sevrage, elles sont maintenant visibles pratiquement partout, des bars et des hôtels à la plage et même dans les trains. Que sont-elles vraiment et comment sont-elles utilisées ?

C’est quoi une cigarette électronique ?

Les cigarettes électroniques sont des appareils à piles qui imitent le processus du tabagisme en chauffant un liquide de nicotine en une vapeur lorsque l'utilisateur inhale. Si vous voulez acheter une cigarette électronique, sachiez électroniques comprennent une pile qu’elles sont proposées sous de multiples formes et dimensions. Elles peuvent avoir la forme de cigarettes, clés USB, cigares, stylos, pipes, ou d'autres formes.

Les cigarettes qui allume l'appareil, un élément chauffant qui chauffe le liquide électronique et le transforme en un aérosol de minuscules particules appelé vapeur. Elles sont également composées d’une cartouche ou un réservoir qui contient le liquide électronique, et un embout ou une ouverture utilisée pour inhaler l'aérosol.

Comment les cigarettes électroniques sont-elles utilisées ?

En simulant une cigarette, l'utilisateur inhale la vapeur à travers une cartouche remplaçable. La cartouche contient un mélange de nicotine ainsi que des arômes artificiels tels que le menthol et le propylène glycol.

Comme ce liquide est inhalé et exhalé sous forme de vapeur inodore, l'utilisation d'une e-cigarette est souvent appelée vaporisation. Les e-cigarettes ne contiennent pas de tabac, mais beaucoup d'entre elles contiennent de la nicotine, qui provient du tabac.

Pourquoi les gens utilisent-ils des cigarettes électroniques ?

Pour de nombreuses personnes qui tentent d'arrêter de fumer, c'est le processus de désaccoutumance qui est le plus difficile. Comme les e-cigarettes reproduisent le processus de tabagisme, elles s'attaquent aux aspects physiologiques et comportementaux de la dépendance au tabac.

Les e-cigarettes ne contiennent pas non plus de tabac ni de produits chimiques associés présents dans les cigarettes, y compris le goudron. Comme l'utilisateur respire de la vapeur, le risque de tabagisme passif est également réduit. En fait, des études récentes ont suggéré que 80 à 84 % des utilisateurs de cigarettes électroniques pensaient qu'elles étaient moins nocives que les cigarettes traditionnelles.