Aide-soignante : comment changer de métier ?

Vous êtes aide-soignante et vous voulez changer de carrière, mais vous ne savez pas quels métiers choisir ? Ne vous inquiétez pas ! L’article que voici en parle justement. Vous y découvrirez les opportunités de reconversion possibles en rapport avec vos compétences.

Les métiers les plus adaptés pour une aide-soignante

Avec une qualité de relation interpersonnelle reconnue et une certaine réactivité, les aides-soignantes peuvent évoluer vers des métiers différents. Par exemple, vous pouvez décider de devenir infirmière et rester dans le domaine médical. Dans ce cas, vous avez fait au moins 3 ans d’expérience. Vous pouvez donc intégrer le cours IFSI sans participer au premier semestre de stage et valider les trois UE fondamentales. Dans le cadre de la formation professionnelle, vous pouvez également choisir le secrétariat médical, assistante en pharmacie ou assistante dentaire et beaucoup d’autres métiers que vous pouvez découvrir ici - même. Par ailleurs, il existe d’autres options non moins intéressantes : une formation en rapport avec la petite enfance en tant qu’assistante parentale (puériculture) ou assistante ATSEM. Enfin, travailler dans le domaine d’ergothérapeutes ou psychomotricienne serait une idée géniale.

Les étapes pour passer du secteur public au privé

Afin de se repositionner dans le secteur privé, les infirmières auxiliaires doivent se tourner vers le CPF (congé de formation professionnelle) de transition professionnelle. Une expérience minimum de deux ans d’activités professionnelles est requise pour vous faire bénéficier d’une formation digne de ce nom. Au cas où votre formation devra durer plus de 2 à 6 mois, vous devez préalablement rédiger une demande de congé et l’adresser à votre employeur (4 mois à l’avance). La formation doit répondre aux conditions du CPF. Vous devez donc vous inscrire dans le système de RCNP. Notez que vous ne pouvez continuer à percevoir votre salaire que si vous êtes formée pendant les heures de travail.